Tops-Flops Myanmar

posted in: Tops-Flops | 0

Voici les lieux, activités et coutumes que nous avons appréciés ou moins pendant notre séjour de 2 semaines au Myanmar (avril 2017). Pour le récit de nos aventures en Birmanie, c’est par ici.

 

Trek de Kalaw au Lac Inle (3j/2n) : Ces trois journées de marche permettent de traverser de sublimes paysages agricoles où on peut voir les birmans affairés à leurs travaux quotidiens et levant leur tête le temps d’esquisser un sourire pour une belle photo. C’est vraiment un coin très authentique où le tourisme n’a pas encore changé leurs coutumes. Nous avons également adoré ce trek car la nourriture proposée par les locaux était bonne (bien meilleur que dans les villes) et que l’ambiance au sein du groupe était à la bonne humeur.

 

Bagan : Cette plaine aux milliers de temples est un endroit magique où se perdre pendant des heures et jouer à Indiana Jones pour finalement se retrouver en haut d’une pagode à observer un coucher de soleil romantique. Prévoyez idéalement 2-3 jours (entrée de 25000 Kyats) sur place afin de sortir des sentiers battus et de repérer différents spots pour observer les levers et couchers de soleil.

 

Les birmans : Ils sont encore d’une gentillesse empreinte d’innocence. Le tourisme est chose récente dans leur pays et la plupart d’entre eux n’ont pas encore été pervertis par le rapport à la monnaie que cela représente (contrairement aux autres pays asiatiques). Lorsqu’ils croisent des occidentaux, ce sera toujours avec le sourire et ils seront heureux de vous dire quelques mots en anglais ou vous demanderont de prendre une photo d’eux à vos côtés.

 

Hpa-An : La campagne autour de ce village dans le sud du Myanmar est magnifique. Elle recèle de nombreux pics karstiques abritant en leur sein divers grottes: Kaw-Ka-Taung Cave, Saddan Cave (1000 Kyats + 1500 Kyats pour retour en bateau), Kawfun (3000 Kyats), Yateak Pyan. Celles-ci sont toutes facilement accessible en louant un scooter et il est aisé de faire une baignade avec les locaux dans un des deux bassins situé sur le parcours. Il est également possible de gravir le mont Zwecabin jusqu’au monastère où des singes vous attendent. Le soir, depuis le dessus de la Bat Cave (1000 Kyats), vous pourrez admirer un superbe coucher de soleil pendant qu’un ballet incessant de milliers de chauves-souris prenants leur envol dans la nuit a lieu en contrebas.

 

Lac Inle : Ce lac est magnifique et il fait bon de s’y promener à toute vitesse en bateau dans les petits canaux et de visiter un des nombreux artisans (entrée de 10$ ou 12000 Kyats et tour en bateau de 15000 Kyats pour 5h). C’est incontestablement un lieu incontournable du Myanmar qui sera largement vous plaire mais qui vous énervera aussi un petit peu par son côté commercial. En effet, quasi toutes les haltes que vous ferez sont business et le batelier touchera ses commissions à chacun de ses arrêts dans les diverses fabriques d’argent, de soie, de cigares, de couteaux, … Ce lac magnifique perd petit à petit de son authenticité, même les pêcheurs traditionnels sont devenus faux.

 

Yangon : Pour notre premier arrêt en Asie du sud-est, Yangon nous a mis des pagodes plein la vue avec la Sule Paya (3000 Kyats), la Botataung Paya (6000 Kyats) et la majestueuse et immense Schwedagon Paya (8000 Kyats). A vrai dire, on était déjà un peu « temples out » après cela. En dehors de ces pagodes, la ville n’a rien vraiment à offrir: pas de beaux quartiers, aucuns beaux bâtiments, pas de musées, pas de bons restaurants, pas de marché gigantesque, pas d’animation, … Bref, c’est assez mort si ce n’est au People’s Park.

 

Mandalay : Que dire sur cette ville si ce n’est qu’elle est polluée et qu’elle est peu attirante. Il y a quand même quelques trucs à faire dont la montée à pieds nus de Mandalay Hill (1000 Kyats) ou U-Bein Bridge mais rien qui ne vaille un réel détour. Cela manque un certain cachet et d’un centre-ville animé (il faudrait valoriser l’espace occupé par l’ancien Palais Royal).

La nourriture birmane : Ce fut jusqu’à présent la gastronomie la moins relevée de ce tour du monde (elle équivaut à celle du Kirghizistan). Dans les restaurants en ville ou les streets foods, il n’y a rien d’appétissant. La nourriture baigne dans de l’huile, les morceaux de viandes ne sont pas beaux, pas de fruits, des légumes sans goûts et il n’y a pas de sauce pour bien épicer les plats. On a eu tous les deux une indigestion à Mandalay et pas moyen de trouver un resto ou une étale qui nous ouvrait l’appétit. Par contre, lorsqu’on fut reçu chez les locaux dans les campagnes entre Kalaw et Inle, la nourriture proposée était plus variée et moins lourde sur l’estomac. Il était alors agréable de manger birman (shan) même si ce n’était pas succulent.

 

NB: En deux semaines, il y a déjà moyen d’avoir un très bon aperçu du centre du Myanmar et de voir principaux les highlights. Si nous avions eu quelques jours de plus, nous les aurions mi à profit pour faire soit l’ascension du Mont-Zwekabin près d’Hpa-An, soit celui du Mont-Popa près de Bagan ou bien encore un autre trekking dans la région de Hsipaw.


Cette page reprend les activités, les lieux et les coutumes que nous avons préférés ou moins appréciés. Il s’agit ici de notre propre avis après n’avoir vu qu’une partie plus ou moins représentative du pays et il est évident que tout le monde ne vivra pas la même expérience que nous.

 

LÉGENDE :

Coup de cœur: Lieux dont nous n’attendions pas beaucoup (ou que nous ne connaissions pas) et qui fut une réelle surprise pour nous. => À voir absolument quel que soit la durée de votre séjour dans la région !

Wow: Lieux très connus du grand public et qui n’ont pas déçu nos attentes. => À voir absolument quelle que soit la durée de votre séjour dans la région.

Like: Lieux qui apportent un réel plus à la région et qui valent la peine de s’arrêter. => À essayer de caser dans votre itinéraire.

Bof: Lieux sans grands intérêts et qui ne nous laisseront pas de souvenirs particuliers mais qui ne sont cependant pas déplaisants non plus. => À voir si vous avez du temps et que votre itinéraire vous fait passer à côté.

Nul: Lieux qui nous laisseront plutôt un mauvais souvenir de la région (en tout cas pas un bon) et dont vous aurez peut-être l’impression d’avoir perdu votre temps et votre budget. => À ne pas inclure dans votre itinéraire.

A éviter: Lieux qui, selon nous, ne sont pas agréables à visiter et qui n’ont aucun intérêt pour la région. => À fuir à tout prix même s’ils sont renseignés dans certains guides touristiques.

 

Laisser un commentaire