Tops-Flops Pérou

posted in: Tops-Flops | 0

Voici les lieux et activités que nous avons appréciés ou moins pendant notre séjour de trois semaines passé en territoire Inca durant octobre 2016. Pour plus d’informations sur notre périple au Pérou, c’est par ici.

La Vallée Sacrée : Beaucoup de touristes font l’erreur d’outrepasser cette jolie vallée composée de pleins de jolis sites archéologiques et de villages  (Písac, Moray, Maras, Salines de Maras, Ollantaytambo) et qui permet de cheminer lentement vers le Machu Picchu. Nous avons particulièrement adoré la marche de 2h le long des rails entre Hydro Electrica et Aguas Calientes car elle nous a fait un petit peu rentrer dans la jungle avec sa verdure et ses oiseaux chantants mais également pour la vue en contre-plongée qu’on peut avoir sur le Machu Picchu.

 

Machu Picchu : Haut lieu du Pérou et de toute l’Amérique du Sud, il a bien tenu ses promesses ! La vue sur cette ancienne citée Inca est époustouflante avec toute la verte Vallée Sacrée la contournant et les sommets enneigés au loin. Cela vaut vraiment la peine de prendre toute la journée afin de visiter ce site tant il est grand et aussi par le nombre de prises de vue différentes. Par ailleurs, les lamas s’y promenant vous feront tant sourire par leur bouille que vous prendrez des photos d’eux. Vous pourrez ponctuer votre visite en marchant sur le chemin vertigineux jusqu’à « l’Inca Bridge » ou bien en montant jusqu’à « la Puerta del Sol ». Les seuls petits points négatifs pourraient être le nombre astronomique de touristes (mais le site est suffisamment grand pour ne pas se marcher dessus puis il suffit d’être en-dehors des heures touristiques, 9h-13h, pour voir le nombre de personnes considérablement diminuer) et le prix d’entrée du ticket (128 sol).

 

Arequipa : Bien qu’initialement pas prévue dans notre itinéraire, cette ville du sud du Pérou reste, avec Valparaiso, une de nos préférées d’Amérique Latine. Surnommée la citée blanche, Arequipa vous éblouira par son centre d’aspect colonial, par le beau volcan Mitsi (5822m) en arrière-plan ainsi que par le superbe monastère coloré de Santa Catalina (1h30, 40 sol), paradis des photographes amateurs. Arequipa se prête vraiment bien pour un Free Walking Tour où vous y apprendrez l’histoire des divers quartiers de la ville. Cerise sur le gâteau si vous êtes en manque de la bonne cuisine française, il existe deux boulangeries qui font de délicieuses baguettes et de savoureux croissants. Hé oui, bien que le Pérou ait de nombreux atouts, la gastronomie n’en fait pas partie.

 

Cuzco : Très jolie ville par ses belles places, ses vieilles maisons, ses rues étroites et son marché. Un peu trop touristique mais guère dérangeant. Manque l’un ou l’autre musée intéressant mais les sites aux alentours de la ville pourront combler ce vide.

 

La Cordillère Blanche et le trek de Santa Cruz : La ville d’Huaraz n’a rien à offrir si ce n’est des bons restos (en particulier Crêpes Patrick) à des prix abordables et une place agréable d’où on peut observer les hauts sommets enneigés.

Le trek de Santa Cruz vous fera approcher facilement de ceux-ci et vous montrera quelques beaux lacs d’altitude. Les paysages sont assez jolis, la rando très aisée à atteindre (faisable en 3j en totale autonomie), de lieux de camping clairs et des dénivelés agréables … alors pourquoi ne pas faire de Santa Cruz votre première randonnée au Pérou afin de faire plus ample connaissance avec les lamas.

 

Lima : Bien que dépeinte par plusieurs backpackers comme ville à ne pas s’y arrêter, elle a quand même quelques atouts comme sa superbe Plaza de Armas, son Cerro San Cristobal, un petit Chinatown et une relève de la garde impressionnante (tous les jours à midi). De plus, le vieux centre-ville n’est pas si désagréable pour s’y promener. Et si vous souhaitez simplement vous décontracter, allez jusqu’à Miraflores vous baigner ou profiter des bars sympas.

Alors, si vous devez passer par Lima (prendre un avion, changement de bus, …) ne faites pas l’erreur que beaucoup font de ne pas s’arrêter. Prévoyez ½-1 journée pour apercevoir cette capitale peu connue.

 

Puno et les Îles flottantes d’Uros : Grosse attraction touristique de la partie péruvienne du lac Titicaca (la partie -caca du lac dixit un bolivien). On se croirait dans un mauvais spectacle tellement les gens accueillent les touristes. Heureusement, ce n’est pas cher (15 sol) et cela ne prend pas beaucoup de temps (2h). Donc si vous faites escale à Puno (ville sans intérêt) et que vous devez patienter un peu, n’hésitez pas à vous rendre sur ces îles tout de même intrigantes. Mais si votre temps est compté, vous ne louperez rien à passer votre chemin.

 

Les tickets d’entrées (« boletos ») : C’est la grosse arnaque de Cuzco et de la Vallée Sacrée. En effet, si vous souhaitez visiter un site, vous devez prendre un pass combiné pour plusieurs autres sites. Il existe le « Boleto Completo Turistico » qui permet de faire 10 sites autour de Cusco (dont la plupart inintéressants) en 7 jours pour 125 sol, le « Semi-boleto » valable pour 4 sites (Moray, Ollantaytambo, Písac et Chinchero) en 2 jours pour 70 sol et le « Boleto religioso » afin de visiter l’ensemble des églises de Cuzco. Il est impossible de payer juste l’entrée d’un seul site et cela nous semble très controversé de devoir payer pour rentrer dans une église, un lieu « d’accueil ».

 

NB: Le Canyon de Colcha et les Lignes de Nazca : D’après d’autres backpackers croisés qui visitent plus que « simplement » le Pérou, le premier de ces 2 sites revendique le titre de « plus grand canyon du Monde » n’en a pas l’étoffe comparé au Grand Canyon aux USA ou bien même à son voisin le Canyon de Vergel en Bolivie (en plus, c’est un grand détour depuis Arequipa). Tandis que le second est très très cher (50$) car il faut absolument prendre l’avion (du mirador, on ne voit quasi rien à ce qu’il paraît) pour apercevoir quelques lignes représentants vaguement 3 dessins (dont un coupé par une route).

Par contre nous avons entendu beaucoup de bien de Choquequirao (et du trek de 4j qui va avec) et quelques échos positifs à propos des Huacachina, oasis au milieu du désert où il est possible de faire du buggy et du sandboarding sur les dunes.


Cette page reprend les activités, les lieux et les coutumes que nous avons préférés ou moins appréciés. Il s’agit ici de notre propre avis après n’avoir vu qu’une partie plus ou moins représentative du pays et il est évident que tout le monde ne vivra pas la même expérience que nous.

 

LÉGENDE :

Coup de cœur: Lieux dont nous n’attendions pas beaucoup (ou que nous ne connaissions pas) et qui fut une réelle surprise pour nous. => À voir absolument quel que soit la durée de votre séjour dans la région !

Wow: Lieux très connus du grand public et qui n’ont pas déçu nos attentes. => À voir absolument quelle que soit la durée de votre séjour dans la région.

Like: Lieux qui apportent un réel plus à la région et qui valent la peine de s’arrêter. => À essayer de caser dans votre itinéraire.

Bof: Lieux sans grands intérêts et qui ne nous laisseront pas de souvenirs particuliers mais qui ne sont cependant pas déplaisants non plus. => À voir si vous avez du temps et que votre itinéraire vous fait passer à côté.

Nul: Lieux qui nous laisseront plutôt un mauvais souvenir de la région (en tout cas pas un bon) et dont vous aurez peut-être l’impression d’avoir perdu votre temps et votre budget. => À ne pas inclure dans votre itinéraire.

A éviter: Lieux qui, selon nous, ne sont pas agréables à visiter et qui n’ont aucun intérêt pour la région. => À fuir à tout prix même s’ils sont renseignés dans certains guides touristiques.

 

 

Laisser un commentaire