Tops-Flops USA

posted in: Tops-Flops | 0

Voici les lieux et activités que nous avons appréciés ou moins pendant notre séjour de trois semaines passé dans les grands parcs nationaux de l’ouest américain en septembre 2016. Pour plus d’informations sur notre périple aux USA, c’est par ici.

Bryce Canyon NP : Magnifique parc aux multiples couleurs (orangé, rosé, jaunâtre et blanc) et bien trop peu mentionné dans les guides (alors qu’il n’est qu’à quelques heures de route des bien plus connus Las Vegas et Grand Canyon). Le lever du soleil sur les bords du canyon fut assurément l’un de nos plus beaux et la balade (Navajo Loop Trail + Peekaboo Loop Trail + Queens Garden Trail) d’une demi-journée (4-6h) à travers le canyon l’une des plus magique.

 

Zion NP : On se croirait tout droit sorti du film « Le Monde Perdu » lorsqu’on entre dans le parc via l’entrée Est (tunnel creusé dans une falaise). On est encerclés par d’immenses falaises de plusieurs centaines de mètres de haut. Bien que dans le même style que Yosemite, Zion n’a rien à envier à cette dernière car elle propose plus de variétés de balades (Riverside Walk où on remonte une rivière les pieds dans l’eau, Emerald Pools Trail jusqu’à des cascades ou bien Angel Trail qui vous donnera le vertige) et possède un petit réseau de navettes gratuites qui saura vous donner le sourire. !! Attention aux torticolis à force de lever les yeux afin d’apercevoir des grimpeurs.

 

Grand Canyon NP : Tout simplement majestueux lorsque cet immense paysage s’ouvre littéralement devant vous. On se sent tout perdu au bord de ce gigantesque trou creusé au cours des millénaires et tellement insignifiant lorsqu’on s’y promène. La ballade Bright Angel Trail jusque Plateau Point (de 2085m à 1100m) d’une journée (6-10h A/R)  vous plongera au cœur du canyon à travers  les différentes strates et vous permettra de voir le Colorado et les North & South Rims d’un seul coup d’œil (alors que d’en haut, on ne voit pas le fond). !! On est quand même à plus de 2000m sur les hauteurs du Grand Canyon et donc il peut faire froid la nuit. Par contre très très chaud la journée surtout à mesure que l’on descend dans le canyon).

 

California 1 – Pacific Coast Highway : Cette route reliant San Francisco à Los Angeles (en fait, elle commence plus haut à Pismo Beach  et se termine un peu plus au sud à Santa Barbara) sera un véritable enfer pour le conducteur car il voudra s’arrêter tous les kilomètres (oups, miles … on est aux States !) afin d’admirer le paysage, en particulier aux alentours de Big Sur. Les ponts, les arches et les falaises surplombants l’océan sont superbes. Cela me fait un peu penser à la Corse sauf qu’ici, il y a des lions de mer et des surfeurs.

 

La gestion des Parcs Nationaux : Leur prix (Annual Pass à 80$/véhicule avec possibilité de revente), leur maintenance (chemins propres, explicatifs, sécurisés et bien balisés) et leur beauté (ils ont tous quelque chose d’unique à offrir) vous feront aimer les USA.

 

San Francisco & Silicon Valley : La charmante SFO ne nous a vraiment pas déçue. Elle est telle que dans les films, avec ses rues en pentes (dont la fameuse Lombard St. du film « La Coccinelle »), son tramway, Alcatraz, Fisherman’s Wharf, Haigh-Asburry (quartier hippie) ou encore le Golden Gate Bridge. Nous avons adoré aussi l’expérience animée du match de Baseball dans l’AT&T Park Stadium qui permet d’avoir une belle vue sur toute la baie.

La Silicon Valley est « The place to be » (en particulier autour de Palo Alto) avec ses grandes entreprises High-Techs (Google, Facebook, Apple, Tesla, Microsoft, …) et les nouvelles tendances (voitures électriques, esprit slow-food, …). La visite de l’université de Stanford et de son campus avec un de ses professeurs était très intéressante. De nouveau, on se croirait tout droit sorti d’un film bien américain.

 

Yosemite NP : A l’instar de son cousin, Zion NP, on est dans une vallée encerclée de hautes falaises et de montagnes érodées par la dernière glaciation. La vue depuis la vallée est certes impressionnante mais tout de même moins belle qu’à Zion. Mais à l’inverse, le paysage qu’on peut observer sur la vallée à partir des hauteurs est sensationnel. Plusieurs chouettes promenades journalières mais il faut être capable d’avaler les dénivelés.

 

Séquoia NP : Totalement différent de tous les autres parcs de la région, beaucoup plus vert et plus frais, ce parc sera vous ébahir non par ses grands paysages mais par ces immenses séquoias. C’est là également que nous avons pu voir nos 2 premiers ours noirs.

 

Las Vegas : On se trouve dans une ville hors de la réalité, où la nuit devient le jour et où le bruit des machines à sous remplace le bruit des moteurs. Par sa démesure, Las Vegas impressionne d’abord puis dégoute ensuite. On se croirait à Walt Disney où chaque casino (Paris, The Venetian, The Treasure Island, The Mirage, Le Bellagio, Excalibur, Luxor, …) est un monde fantastique différent.

Le spectacle des fontaines du Bellagio est impressionnant. Par manque de budget, nous n’avons pas pu nous plonger pleinement dans l’ambiance. Moins connu et moins cher que le Strip, le Downtown offre certes de moins beaux et prestigieux casinos mais le spectacle de rue est bien plus présent.

 

Los Angeles : Le Downtown n’a rien à offrir et le Walk of Fame sur Hollywood Bld  est un peu décevant mais on sent tout de même bien l’esprit d’Hollywood. Tout comme à SFO, la vie est chère. Nous avons cependant bien aimé l’atmosphère « Année 90 » et « Alerte à Malibu » de Venice Beach et Santa Monica.

 

Monument Valley NP : Gros détour pour admirer un magnifique paysage de Far-West mais en-dehors de cela, il n’y a rien à faire … c’est le désert ici Madame ! Ce fût n’empêche un de nos plus beaux couchers de soleil et nous avons pu l’observer directement depuis notre tente. Je dirais que ce lieu est définitivement à mettre dans un road-trip dans le cas où vous allez voir également Canyonlands NP et/ou Arches NP. Mais sinon, cela fait quand même beaucoup d’heures de trajet pour juste « un paysage » vu à la TV.

 

Death Valley NP : Ce fut un peu notre petite déception du road-trip car ce parc, tant commenté en Belgique, n’a rien à offrir de particulier (pour le coup, c’est mort !). Il fait tellement chaud (45°C sans un pet de vent) qu’on ne s’attardera jamais bien longtemps en-dehors de la fraicheur de l’airco de la voiture. Ici, pas vraiment de balades possibles ou même de bons coins pour camper. L’avantage de ce parc est qu’il permet de relier Las Vegas à Séquoia NP.

 


Cette page reprend les activités, les lieux et les coutumes que nous avons préférés ou moins appréciés. Il s’agit ici de notre propre avis après n’avoir vu qu’une partie plus ou moins représentative du pays et il est évident que tout le monde ne vivra pas la même expérience que nous.

 

LÉGENDE :

Coup de cœur: Lieux dont nous n’attendions pas beaucoup (ou que nous ne connaissions pas) et qui fut une réelle surprise pour nous. => À voir absolument quel que soit la durée de votre séjour dans la région !

Wow: Lieux très connus du grand public et qui n’ont pas déçu nos attentes. => À voir absolument quelle que soit la durée de votre séjour dans la région.

Like: Lieux qui apportent un réel plus à la région et qui valent la peine de s’arrêter. => À essayer de caser dans votre itinéraire.

Bof: Lieux sans grands intérêts et qui ne nous laisseront pas de souvenirs particuliers mais qui ne sont cependant pas déplaisants non plus. => À voir si vous avez du temps et que votre itinéraire vous fait passer à côté.

Nul: Lieux qui nous laisseront plutôt un mauvais souvenir de la région (en tout cas pas un bon) et dont vous aurez peut-être l’impression d’avoir perdu votre temps et votre budget. => À ne pas inclure dans votre itinéraire.

A éviter: Lieux qui, selon nous, ne sont pas agréables à visiter et qui n’ont aucun intérêt pour la région. => À fuir à tout prix même s’ils sont renseignés dans certains guides touristiques.

 

 

Laisser un commentaire